Évolution du statut de la méditation : de la démarche spirituelle au développement de compétences humaines

Danis Bois, le 6 juin 2022

Évolution du statut de la méditation : de la démarche spirituelle au développement de compétences humaines

L’évolution du statut de la méditation depuis 10 ans est passée du statut de discipline spirituelle à celui d’activité cognitive capable d’apporter une série de bienfaits incluant des tendances humaniste, écologique et de santé naturelle.

La méditation moderne se revendique de la laïcité visant le perfectionnement des compétences humaines et privilégiant les actes mentaux ciblés sur la maîtrise et le contrôle de la pensée, des émotions et des comportements humanisés (tout le monde désire améliorer ses qualités humaines). Elle se réfère à la science et en particulier aux neurosciences. La littérature scientifique abordant les bienfaits de la méditation sur la santé physique et mentale, et sur les performances cognitives est aujourd’hui foisonnante.

La méditation pleine présence Méthode Danis Bois (MDB) se revendique clairement de l’approche humaniste et des neurosciences éducatives et s’inscrit logiquement dans mon parcours universitaire (doctorat en sciences de l’éducation, agrégation en psychopédagogie et professeur d’université en sciences humaines et sociales).

Méditer sollicite des qualités humaines (empathie, altruisme, bienveillance…), mais aussi des capacités cognitives, perceptives, relationnelles et comportementales. Dans cette perspective, la méditation pleine présence déploie des compétences multiples et stimule des qualités dormantes qui demandent une pédagogie particulière pour dynamiser les enjeux éducatifs et existentiels sollicités.

La méditation pleine présence se situe dans le courant humaniste et de la psychopédagogie de la perception, de la motivation et de l’action. La pédagogie du pas à pas (step by step) ou Full-Presence Educational Process que je déploie dans mes masters class depuis 2018 répond aux perspectives, éducative expérientielle et existentielle visant à plus d’humanité et de chaleur humaine.

Bref rappel des spécificités de la méditation pleine présence

J’ai présenté dans mon livre, La méditation pleine présence, les sept voies d’accès à la chaleur humaine » (Eyrolles), les différentes spécificités de notre approche. J’entends par spécificités les aspects novateurs de la MPP par rapport aux autres formes de méditation et notamment par rapport à la méditation pleine conscience.

Nous avons de nombreux points de convergence avec la méditation pleine conscience et qui s’avèrent complémentaires dans la mesure où pour être pleinement conscient, il faut être préalablement pleinement présent. On perçoit avant d’être conscient et non l’inverse. Cet exemple met en avant la place réservée à la perception et à la sensorialité par rapport à la pleine conscience qui privilégie les actes de conscience.

Spécificités conceptuelles de la méditation pleine présence

Pour nous, la perception est le primat de la conscience et non l’inverse, et la notion de présence ne se limite pas à une donnée temporelle (être présent au présent), elle privilégie la dimension relationnelle de la présence. La conscience est de nature cognitive tandis que la présence est de nature relationnelle conférant ainsi à l’acte de conscience une dimension qualitative et humaine. Les spécificités conceptuelles sont multiples et je vous renvoie au livre cité ci-dessus pour en avoir une approche plus exhaustive.

Spécificités paradigmatiques de la méditation pleine présence

Notre approche s’inscrit clairement dans le courant humaniste, les neurosciences éducatives, et la phénoménologie dans la mesure où elle privilégie l’étude de l’expérience vécue par le méditant et l’herméneutique qui en découle (donner du sens à l’expérience vécue). Dans le prolongement de ces différents courants, la méditation pleine présence revendique aussi sa filiation éducative pour accompagner le méditant à déployer ses capacités, ses ressources et ses compétences à apprendre de son expérience immédiate, de sa vie et de la Vie. 

Spécificités expérientielles de la méditation pleine présence

Nous abordons l’expérience sous le prisme du courant humaniste et notamment au niveau de l’empathie, de la bienveillance et de la « tendance actualisante » (Rogers). Il y a en chaque personne un courant inné qui l’entraîne vers la réalisation positive de ses propres possibilités. Mais au-delà de cette dimension importante qui porte l’être humain à exprimer la meilleure version de lui-même, la dimension expérientielle chez nous convoque une connotation forte d’apprentissage : Comment apprendre de l’expérience vécue dans la méditation et comment prolonger dans la vie quotidienne ce qui s’est donné dans la méditation ? 

Nous considérons le mouvement interne comme étant une des manifestations vivante et incarnée de la tendance actualisante. La présence du mouvement interne au cœur de l’expérience vécue par le méditant représente la signature spécifique de la méditation pleine présence MDB.

Spécificités pédagogiques de la méditation pleine présence

Les concepts et les pratiques liées à la dynamique d’apprentissage proposée dans la MPP se retrouvent de façon générique sous le terme Full-Presence Educational Process. La pédagogie du step by step constitue une spécificité de la MPP.

Le caractère progressif de cette pédagogie s’appuie sur un déroulé pédagogique standard prenant le nom de stepping qui est un ensemble de tâches (exercices) à accomplir selon un agencement et une chronologique qui va du plus simple au plus élaboré, recrutant des facultés de plus haut niveau. Ce modèle pédagogique prend en compte le degré d’accessibilité des tâches à accomplir et les capacités naturelles de l’apprenant à les réaliser.

Grille d’évaluation des critères d’accessibilité selon Danis Bois (2022)

Évaluation de la tâche en fonction du degréÉvaluation des capacités de l’apprenant en fonction
De faisabilité (de facile à complexe)
Des critères objectifs et/ou subjectifs
De contrôlabilité ou non
De la mobilisation attentionnelle (de faible à forte)
Du niveau de conscience requis (de faible à élevé)
De la qualité de présence déployée (de faible à élevée)  
De sa capacité à réaliser la tâche seul ou avec de l’aide
De son incapacité à réaliser la tâche même avec de l’aide
De sa flexibilité attentionnelle (faculté d’adaptation à l’exercice)
De sa rapidité à maîtriser la tâche avec de l’aide ou de façon autonome

Comment apprendre à méditer et apprendre de sa méditation ?

Danis Bois, Docteur en sciences de l’éducation, médite depuis plus de 40 ans et est co-auteur du livre « La méditation pleine présence, les 7 voies d’accès à la chaleur humaine » publié chez Eyrolles. Danis Bois anime une méditation hebdomadaire ouverte à toutes les personnes intéressées par la méditation, et dont le thème général, ce trimestre, porte sur « Apprendre à méditer ensemble »

Un nouveau trimestre de méditation débutera le 14 septembre 2022 jusqu’au 7 décembre inclus et les podcasts seront accessibles pendant un an. Vous pourrez vous inscrire directement sur le site méditer en direct avec Danis Bois Navigation des articles

Pour apprendre à méditer pas à pas en 8 semaines, inscrivez-vous au POEBRA dont le prochain débutera le 19 septembre sur ce site. Vous pouvez aussi apprendre à méditer avec un animateur de votre région inscrit au registre.

Laisser un commentaire