Méditation live avec Danis Bois – #63 – La conscience personnelle après la vie ? – Le 23 novembre 2022

En raison de l’importance de la question de la conscience après la vie, Danis Bois a choisi de consacrer trois méditations à ce thème. Avant d’aborder le devenir de la conscience personnelle après la vie, cette première méditation véhicule un certain nombre d’informations susceptibles d’apporter un éclairage sur ce domaine bien particulier, rarement abordé par D. Bois qui est davantage enclin à questionner : y a-t-il une vie avant la mort ? Dans cette méditation, il est proposé de se familiariser avec la conscience personnelle ou conscience de soi, puis de faire un état des lieux du lien avec l’invisible proposé par la méditation pleine présence. Cette méditation utilise un protocole ciblé sur le principe de continuité avec le plus grand que soi qui nous inclue en son sein, de notre vivant. Cette méditation invite à une exploration de ce qui est en lien avec le plus grand que soi : Il est clair que de notre vivant, il est possible d’explorer l’invisible en y amenant sa conscience personnelle. Qu’en est-il après la vie ? C’est ce que nous questionnerons dans les méditations à venir. Merci beaucoup pour tout ce travail, cette générosité, ce partage, cette transmission. Je suis tellement …

Lire plus

Méditation live avec Danis Bois – #61 – La méditation silencieuse – Le 9 novembre 2022

La méditation proposée par Danis Bois cette semaine, laisse une large place au silence. Le guidage verbal a seulement pour vocation d’habiter le silence, de le décrire et d’orienter l’attention et le regard du méditant sur le paysage qui se donne à sa conscience. Rappelons que le silence représente dans notre approche, le support le plus important autour duquel la personne développe son attention, sa conscience et sa présence. La méditation silencieuse fait partie dans la hiérarchie du stepping du niveau le plus élevé (step 4) et sollicite l’autonomie de celui ou de celle qui médite. Cette méditation aborde l’éloquence du silence qui à première vue est un oxymore. En effet l’éloquence évoque le don de la parole, l’art de persuader par le discours. Le silence en revanche évoque l’absence de mots, mais pour autant, il peut s’avérer éloquent, expressif, significatif et probant pour celui ou celle qui explore le silence dans sa dimension la plus universelle. Danis Bois invite les participants, à travers cette méditation silencieuse à se familiariser avec de longs moments de silence qui peuvent véhiculer pour celui qui n’est pas entraîné, une sensation d’ennui, de la somnolence et provoquer parfois des sensations de yoyo au niveau …

Lire plus

Méditation live avec Danis Bois – #59 – La vibration dans la méditation pleine présence

Le thème de la vibration est peu utilisé dans la méditation pleine présence, car il est trop rattaché à la spiritualité, à l’ésotérisme et au new-age. C’est aussi un fourre-tout qui autorise toutes les interprétations. Malgré ces réserves il y a un consensus sur plusieurs aspects de la vibration : Accueillir pleinement la vibration, c’est poser de la conscience sur ce que nous vivons. La vibration est une modalité relationnelle, une bonne énergie ou une mauvaise vibration. La vibration désigne une résonance, c’est-à-dire une sensibilité avec certaines fréquences La vibration est un ressenti porteur d’informations La vibration est une force de propagation, un rayonnement. Pour Danis Bois, le mouvement est primordial et la vibration est un effet du mouvement et non la cause. À travers la méditation d’aujourd’hui les participants ont pu explorer trois dimensions de la vibration. La vibration en tant qu’atmosphère ambiante La vibration est en lien avec la qualité de la relation à soi qui peut être bonifiée grâce à la posture immobile, les yeux fermés et les paupières closes. Cette attitude permet de s’observer et d’écouter les effets de la posture sur le ressenti interne, et sur les états d’être. L’écoute bienveillante modifie alors l’ambiance intérieure, …

Lire plus

Full-Presence meditation The seven Ways to access Human Warmth – Danis Bois

Le livre de Danis Bois et Isabelle Eschalier,  La méditation pleine présence, les sept voies d’accès à la chaleur humaine » (Eyrolles) préfacé par Pierre Rahbi et paru en 2019, est à présent publié en anglais et accessible en version papier ou en e-book en suivant ce lien. Il a été traduit par Hélène Pennel. Ce livre présente les différentes spécificités de la méditation pleine présence, c’est-à-dire les aspects novateurs de cette pratique par rapport aux autres formes de méditation et notamment par rapport à la méditation pleine conscience. Danis Bois y précise chaque terme avec une acuité telle qu’il permet au lecteur de dépasser ses a priori. Par exemple que signifie le mot « pleine » dans la pleine présence ou la pleine conscience ? Que signifie être présent ? De quelle conscience parle-t-on dans la méditation ? Quelle est la place du corps dans la méditation ? Peut-on être conscient sans percevoir ? Cet ouvrage retrace le processus de découverte de Danis Bois depuis ces 40 dernières années de pratique de la méditation et de questionnement scientifique (neurosciences éducatives), philosophique (approche humaniste, phénoménologie de la perception) et éducatif (psychopédagogie de la perception, apprentissage expérientiel et existentiel). Vous trouverez de plus dans …

Lire plus

Méditation live avec Danis Bois – #58- Le désir de vivre

Dans le prolongement du thème de la perfectibilité exploré la semaine dernière sous l’angle de la loi fondamentale de la vie, celle de grandir, Danis Bois aborde aujourd’hui ce concept sous un angle différent, celui du conatus de Spinoza, c’est-à-dire sous l’angle du désir de vivre. Le conatus se définit comme la force qui anime toute chose qui existe. C’est une impulsion intérieure qui pousse toute chose ou être vivant à persévérer dans son être. Et tant que cette force d’agir est présent, l’espoir demeure, poursuit Danis Bois. Cette méditation, est l’occasion d’explorer ce fantastique phénomène qui nous pousse à vivre, à rester vivant. Tout être vivant a le désir de rester vivant, nous avons tous un instinct de conservation pour rester vivant. Ce que je dis parle à votre désir de vivre, non seulement de votre désir à vous, mais du désir de tout être humain vivant de vivre, de rester en vie. Danis Bois Une chose est sûre, nous pouvons faire des progrès dans notre façon d’écouter.Il y a tant de manières d’écouter Nous savons écouter le silence, nous savons écouter noter discours intérieur, nos pensées, écoutons un instant le mouvement interne.Mais là, je vous invite à écouter …

Lire plus

Méditation live avec Danis Bois – #57- la notion de perfectibilité

Danis Bois aborde la notion de perfectibilité sous l’angle de l’humanisme et de la loi fondamentale de la vie, celle de grandir. Sous l’effet d’une force, d’une puissance d’agir qui tend toujours vers la croissance de notre être. Sous l’effet d’une force qui tend à retrouver la bonté universelle de l’être humain, la joie de vivre Dans cette méditation il invite le méditant à se questionner : Pensez-vous que l’Homme est naturellement bon ou mauvais ? Je ne parle pas d’un être humain particulier, mais de la Nature humaine, en général, universelle. Cette question fait débat en philosophie. Vous, qu’en pensez-vous ? Mais poussons plus loin notre réflexion intérieure. Vous arrive-t-il parfois de ressentir dans votre méditation un lien en vous-même que vous ressentez comme bon, très bon, immensément bon ? Un lien vraiment bon dans lequel vous vous identifiez. Ce n’est pas seulement un lien dans vous-même, mais une partie de vous-même. Un lieu qui représente la nature de l’Homme, de l’être Humain en général et de vous en particulier. Un lieu animé d’une majestueuse lenteur, un lieu lumineux qui éclaire votre conscience, un lieu de douceur, de générosité. Un lieu que l’on a en soi et que l’on …

Lire plus

Méditation live avec Danis Bois – #56- Vivre ensemble la transmisison

Cette première méditation du mois d’octobre a été l’occasion pour Danis Bois de rappeler une maxime qui lui est chère : « La distance est un leurre et la proximité aussi ». Dès lors le déroulé pédagogique a consisté à expérimenter les différents canaux qui réduisent la distance entre les méditants à savoir : la voix de l’animateur et la qualité de sa présence, le silence, l’immobilité, l’énergie en mouvement, la transmission et enfin la pensée et l’imaginaire orientés vers autrui, vers ses aspirations, ou vers plus d’humanité. Le mouvement qui se meut à l’intérieur de vous, n’est pas simplement une animation, un principe actif, mais une qualité de présence, une présence qui vous veut du bien. Danis Bois. Les participants ont pu évaluer leur capacité de percevoir, saisir et reconnaitre les signes de la présence de la transmission que sont : La perception à l’intérieur de soi d’une animation lente, incarnée dans la matière vivante le ressenti conscient que l’on n’est pas la cause de ce mouvement et enfin le ressenti d’un sentiment de protection, d’une présence attentionnée et bienveillante Une fois ces signes réunis, le méditant peut orienter cette transmission vers une personne de son choix, vers un objectif personnel …

Lire plus

Méditation live avec Danis Bois – #55- L’agir, le non-agir et le se laisser agir

Cette méditation invite supprimer l’a priori qui voudrait que méditer soit synonyme de ne rien faire et par conséquent de perdre son temps ou de se reposer. En fait, quelle que soit la phase, méditer implique un état de présence et une succession de décisions à prendre pendant la méditation La phase de l’agir commence avant la méditation quand le méditant organise son emploi du temps, prend la décision de méditer, de respecter un horaire, de s’extraire du bruit. Cette attitude se prolonge pendant la méditation à chaque fois que l’on prend une décision comme d’abaisser vos paupières et de se maintenir dans cette posture, de taire et de maintenir ce choix, d’adopter une posture immobile dans le temps, d’être présent à soi-même, d’écouter et d’appliquer les consignes verbales, de mobiliser son attention vers un point puis vers un autre, de maintenir notre attention jusqu’à ce qu’elle se stabilise dans le temps, d’être attentif ou attentive aux décrochages attentionnels que vous rencontrez et de réajuster… La phase du non-agir est une phase contemplativeElle intervient quand on décide que notre attention reste ouverte, une présence attentionnée, disponible à ce qui apparait à votre conscience, quand on accueille sans attente, sans filtre, …

Lire plus

Méditation live avec Danis Bois – #54- Influence de la présence au corps sur la santé

Après avoir abordé la semaine dernière l’impact du mouvement interne sur la psychologie (passé propre, transgénérationnel et éventuellement karmique). Danis Bois propose aujourd’hui une méditation standard, généraliste, ciblée sur la présence au corps et son influence naturelle sur la santé (physique et psychique). Le déroulé pédagogique s’est appuyé d’abord sur un Body scan, invitant le méditant à soigner sa présence corporelle en mobilisant son attention sur la posture immobile du corps selon l’agencement spécifique : Poser votre attention sur l’immobilité des paupières abaissées, puis sur l’immobilité des lèvres, puis sur les différentes parties du corps… Je vous invite à prendre conscience de votre posture au niveau du tronc, des membres supérieurs, du bassin, puis des membres inférieurs. Nous allons explorer maintenant les différents appuis de votre corps par rapport à votre assise sur votre chaise. Danis Bois Puis les participants se sont intéressés à l‘immobilité du corps révélatrice de la présence du mouvement interne L’immobilité du corps permet de révéler à votre conscience tout ce qui est mobile dans l’intériorité du corps : Immobile à l’extérieur, mais mobile à l’intérieur. Profitez de cet état d’immobilité de repos, continue, permanente, éternelle… pour poser le regard sur l’éventuelle présence d’une animation interne. …

Lire plus

Fais voler ta plume, chanson extraite du livre de Danis Bois : Le seigneur de la danse

La rencontre de Chamblay a été l’occasion de revisiter l’arrière scène du livre de Danis Bois, Le Seigneur de la danse, publié chez Trédaniel en 1993. L’enjeu était de retrouver son danseur intérieur et ce conte raconte le trajet initiatique d’un rêveur qui chemine en quête de lui-même. Comment suivre les méditations avec Danis Bois ? Plus d’infos sur rendez-vous sur la page dédiée.